HOW TO CARE FOR YOUR DOWN WINTER JACKET

Rédigé par : Équipe éditoriale Quartz Co. 

Grands froids, pluie, neige, verglas… Cet hiver, nos manteaux nous ont accompagnés dans tous nos déplacements et toutes nos aventures saisonnières, en ville comme en nature. Le temps est maintenant venu de les nettoyer pour être prêts à affronter ce qui reste de la froide saison d’élégante façon.

A-t-on vraiment besoin de nettoyer son manteau de duvet ?

Oui ! Mais mettons d’abord la table en nous posant cette question incontournable : pourquoi donc les manteaux d’hiver – comme ceux de Quartz Co. – sont-ils si chauds ? Parce que la structure du duvet emprisonne l’air, de façon à agir telle une barrière isolante contre le froid extérieur et emmagasiner aussi la chaleur libérée par le corps. 

Toutefois, pour que le duvet conserve au mieux son pouvoir isolant, il doit être bien sec et aéré, car avec le temps, le duvet tend à se compacter. Mais bonne nouvelle : on peut facilement remédier à ce problème en nettoyant notre manteau !

Autre fait à noter : les revêtements imperméables ont besoin d’être propres pour opérer à plein. La saleté accumulée à force de s’asseoir sur des surfaces sales ou d’être exposé à la pollution urbaine peut mettre à mal l’imperméabilité du manteau. Et c’est seulement en le nettoyant qu’on arrive à renverser la vapeur.

Bref, un manteau d’hiver en duvet doit être propre comme un sou neuf afin de nous réchauffer et de nous protéger comme il est censé le faire.

Laver son manteau soi-même ou non ? 

On vérifie d’abord l’étiquette de notre manteau afin de valider s’il peut être lavé à la machine ou seulement à sec. Si on doit se tourner vers un professionnel, on s’assure que le nettoyeur en question a de l’expérience avec ce type de vêtement et qu’il saura le traiter avec soin.

Comment nettoyer un manteau de duvet à la machine ? 

Si notre manteau a un capuchon avec une bordure en fourrure véritable, on veille à le retirer d’entrée de jeu.

Puis, avant de glisser notre manteau dans la machine à laver, on peut le traiter localement, au besoin, avec une solution détachante. Précaution : on prend d’abord soin de faire l’essai dudit détachant sur une section intérieure peu visible du manteau avant de l’appliquer plus largement sur toute tache apparente.

On lave notre manteau en solo et à l’eau froide, avec un détergent pour duvet. Ensuite, réglant la chaleur à basse température, on le met seul au sèche-linge afin de lui laisser autant d’espace que possible et d’ainsi permettre au duvet de prendre un maximum d’expansion. On s’assure aussi d’utiliser des balles de séchage en laine, qui gonflent le duvet à chaque fois qu’elles rebondissent sur le manteau.

À intervalles réguliers durant le séchage, on se permet aussi de sortir le manteau pour disperser le duvet qui aurait pu s’amalgamer çà et là.

C’est en lavant régulièrement notre manteau d’hiver qu’on pourra le garder en excellente condition, de longues années durant. Après tout, lorsqu’on investit une coquette somme pour acheter le manteau de nos rêves, on a intérêt à protéger notre capital en en prenant grand soin !